Chti-Marin
Bonjour,

Bienvenue sur chti-marin.com, forum aquariophile basé sur l'aquariophilie marine & récifale.
Nous vous y invitons, à nous dévoiler vos projets, mais encore à partager avec nous votre expérience.
L'inscription est simple, rapide et entièrement gratuite.
cilquez ici : http://www.chti-marin.com/post?f=1&mode=newtopic
Cette inscription vous permet d'avoir accès à l’intégralité du forum, une fois vous êtes présenté.
A bientôt sur le forum.
On vous souhaite la bienvenue !

L'Administrateur du Forum


Forum sur l'aquariophile marine et récifale, pour tous les passionnés de France et même au-delà !
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Les Chti-Marins
Géolocalisation Chti-MarinsICI
Les posteurs les plus actifs du mois
Spycodu62
 
reefer
 
petitbenj
 
marieco
 
stefprisci
 
ludo-D
 
chris-le-chti
 
KAGE62
 
gregauriz
 
PAPRIKAS
 
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 7 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 7 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 84 le Ven 23 Jan 2015 - 18:47
Nos Partenaires
AquaVictoire
Europrix
The Green Coral
The Green Druide
Zoanthus.fr
Nourris-ton-recif.com
Derniers sujets
» Sable ou pas
par gregauriz Hier à 21:01

» probleme d'affichage de certains icones et forum
par gregauriz Hier à 20:54

» Nouvelle carte 2017
par electronicfun Hier à 19:03

» Idées d'animations pour relancer le forum
par gregauriz Hier à 18:57

» Digidoseur
par marco62840 Jeu 16 Nov 2017 - 15:57

» presentation du bac de reefer
par marieco Mer 15 Nov 2017 - 8:44

» mon bac - marieco
par marieco Mer 15 Nov 2017 - 8:40

» ' Re ' présentation
par stefprisci Mar 14 Nov 2017 - 21:23

» nano cubique ' 64 litres ' ' stefprisci '
par stefprisci Dim 12 Nov 2017 - 20:00

» News projet marin
par sebastien59 Mer 8 Nov 2017 - 22:48

» Éclairage bac
par Herve_be Mer 8 Nov 2017 - 18:36

» indentification corail
par kineiaggi Mar 7 Nov 2017 - 15:02

» Bac 380L Kage 62
par Kukupolska Lun 6 Nov 2017 - 9:15

» Achat coraux
par PAPRIKAS Dim 5 Nov 2017 - 7:36

» Bac à boutures
par electronicfun Dim 5 Nov 2017 - 0:40

» Filtre lit fluidise
par Spycodu62 Sam 4 Nov 2017 - 23:11

» presentation ced59
par acropora62 Mer 1 Nov 2017 - 23:43

» Mon 720L "petitbenj"
par petitbenj Mer 1 Nov 2017 - 21:43

» Bac jc59
par petitbenj Mer 1 Nov 2017 - 17:43

» Fluval M90 de Tonnerre
par jesstony59 Mer 1 Nov 2017 - 15:29

Mots-clés
sucre Elos Easy hanna boutures blanchissent gyre Ajout Fel62 coraux Collage roman59 colle carte reefer vodka lexus59 decante scolymia refuge Acides benjamin59 reacteur PAPRIKAS balling Denitrateur

Partagez | 
 

 Phosphate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
FiFi
Baliste du récif
Baliste du récif



MessageSujet: Phosphate    Mer 12 Sep 2012 - 17:36

par Martina Rodacks, Wiesbaden, Allemagne.

traduit par L. André



Le problème

Fréquemment, les aquariophiles envoient des messages sur les diverses listes pour demander comment se débarrasser des algues filamenteuses vertes, et veulent connaître la meilleure approche pour traiter le problème.

La question habituellement posée est la suivante : " Comment puis-je me débarrasser de ces algues, visqueuses, filamenteuses, chevelues ? ".

Cela semble être aussi fréquent en Europe qu’en Amérique du nord, du moins de ce que j’ai vu, en navigant sur les diverses listes et newsgroups.

Quel est le problème ? Au cours du temps, et pour des raisons spécifiques non encore identifiées, l’eau de l’aquarium se charge en matière organique et autres formes composées à base de phosphates.

Lorsque cela se produit, les algues indésirables croissent et se propagent rapidement recouvrant tout dans l’aquarium, a moins qu’une action rapide ne soit entreprise pour diminuer le taux de phosphates. La vitesse à laquelle ces algues se développent, à partir du moment où elles apparaissent dans le bac, est surprenante.

Les " ortho-phosphates " sont les " vrais " nutriments qui font croître ces algues. C’est la forme minéralisée de tous les autres types de phosphates présents dans le bac. Les phosphates organiques, qu’ils soient simples ou complexes, se décomposent, se minéralisent et apparaissent éventuellement dans l’aquarium sous forme d’ortho-phosphates.

Les algues de toutes sortes se nourrissent de ces " ortho-phosphates " et lorsque ceux-ci sont présents, elles croissent et se répandent très vite dans tout l’aquarium, y compris sur vos algues calcaires. Tableau un peu sombre, à vrai dire.
Série d’actions

Pour résoudre ce problème, l’approche doit être double.

Les phosphates déjà présents dans l’aquarium doivent être retiré afin que les algues " meurent de faim " progressivement.
Les sources de phosphate doivent être identifiées et éliminées afin que l’accumulation ne se produise plus. Si des sources externes sont à l’origine de l’introduction de phosphates dans l’aquarium, elles doivent être éliminées.

Il y a plusieurs méthodes qui sont généralement suggérées pour l’élimination des phosphates dans l’aquarium. La plus facile, mais pas forcément la moins chère est d’effectuer des changements d’eau (un bon pourcentage de l’aquarium) chaque jour. L’eau utilisée pour les changements d’eau doit bien sûr être sans phosphates, et posséder les mêmes qualités physico-chimiques que celle du bac (voir les divers articles d’Albert THIEL sur le contrôle des algues).

Une autre méthode suggérée par de nombreux auteurs et fabriquants est d’utiliser des produits anti-phosphate. Ce sont habituellement des oxydes de métaux qui ont subi des traitements spéciaux pour absorber les ortho-phosphates.

Plusieurs marques semblent se concurrencer sur ce terrain. Toutefois, les produits semblent identiques. Ce sont des oxydes d’aluminium traité d’une certaine façon, agglomérés et vendu en poudre, granulés, boules etc.

Les deux méthodes vont faire baisser le taux de phosphate et prévenir une nouvelle croissance d’algues, lorsque vous vous serez débarrassé des algues présentes dans le bac.
Comment procéder ?

Quelle que soit la méthode que vous utilisez (ou peut-être, utilisez-vous une combinaison des deux citées) ce n’est pas important, tant que vous persévérez. Il semble que c'est la clé de la réussite dans le combat contre les algues.

La quantité de phosphates dans l’aquarium peut être très élevé, et en conséquence, un ou deux changements d’eau ou un ou deux traitements avec les produits précités ne résoudront pas votre problème, d’après mon expérience.
Méthode 1 : changements d’eau.

Jour 1

Testez le niveau de phosphates et notez le
Changez 10% de l’eau
Testez le niveau de phosphates et notez le

jour 2

Testez le niveau des phosphates et notez le
Faite un changement d’eau de 10%
Re testez le niveau des phosphates et notez le

Recommencez tant que le taux de phosphates a baissé et baissé jusqu’à ce qu’il approche de 0,03 / 0,04 ppm.

Tant qu’il est supérieur, vous devez continuer vos changements d’eau.

Comme vous pouvez le voir, cela risque de devenir coûteux, en raison du sel dont vous avez besoin, de l’eau osmosée que vous utilisez et des tests que vous effectuez.

Remarquez que la plupart des tests du marché ne mesurent pas des quantités en-dessous de 0,1 ppm. Même si votre niveau est de 0,06 ppm (ce qui est trop élevé), votre test peut vous dire que vous n’avez pas phosphates (alors que ce n’est pas le cas).

La raison est simple : Votre test n’est pas assez sensible pour mesurer un taux inférieur à 0,1 ppm et la lecture n’est donc pas précise.

Alors que vous continuez d’effectuer des changements d’eau, et à moins que vous n’introduisiez d’autres phosphates par un autre moyen dans l’aquarium, le taux de phosphate doit chuter et les algues doivent commencer à dépérir.

THIEL recommande de les siphonner hors du bac. Cela les empêche de se décomposer dans le bac et relâcher des phosphates qui deviendraient une source de croissance pour les algues restantes. Je pense que cette remarque est sensée et je l’utilise lorsque, parfois, j’ai une explosion d’algues.
Méthode 2 - Produits anti - phosphates.

Cette méthode repose sur l’utilisation de produits qui absorbent les phosphates, les oxydes de métaux dont j’ai parlé plus haut.

Il est suggéré de placer une quantité de ce produit dans l’aquarium et de faire en sorte que le contact entre l’eau et le produit soit important. Ces produits fonctionnent comme des éponges, aussi, pour qu’ils puissent absorber les phosphates, ils doivent être en contact avec l’eau.

Parce que ces produits se saturent (ils ne peuvent absorber qu’une certaine quantité de phosphates), ils doivent être remplacés.

Plus le niveau de départ est élevé, plus vite il faudra changer le produit au début parce que le taux de phosphate élevé va rapidement le saturer.

Alors que le taux diminue, vous remarquerez qu’il est de moins en moins souvent nécessaire de remplacer le produit.

Comment savoir quand il faut remplacer le produit ? Simplement en testant le taux de phosphate et en observant son évolution.

Tant que le taux diminue, le produit absorbe des phosphates. Lorsque le niveau reste constant ou augmente de nouveau, c’est qu’il ne fait plus effet.

Comme je l’ai affirmé, plus le niveau initial est élevé, plus vous devrez changer le produit. En testant, vous saurez si le taux est suffisamment bas pour arrêter le remplacement.

Bien sûr, pendant ce traitement, les algues vont dépérir, ou changer de couleur. (Le vert va devenir moins vert). Siphonnez-les pour éviter qu’elles ne relâchent les phosphates dans l’eau.

Quand les algues ont disparu ou que le taux de phosphate est faible, mettez un produit neuf et laissez-le dans l’aquarium pour qu’il absorbe les phosphates produits.

Votre bac est débarrassé des algues mais le nombre de remplacement de produits que vous aurez dû faire dépendra essentiellement du taux de départ et de la quantité générée pendant le traitement.
Méthode 3 - Les Bernards l’hermitte.

C’est une méthode simple qui repose sur l’ajout de petits Bernard l’hermitte dans l’aquarium car ce sont de bons consommateurs d’algues. Ils les consomment aussi vite qu’elles grandissent. C’est un peu une méthode corrective car vous ne vous attaquez pas à la source (phosphates) mais aux conséquences (les algues).

La quantité de Bernard l’hermitte nécessaire est fonction de la taille du bac. En fait, je ne sais pas s’il y a un moyen précis de juger cela. Je suggère d’en utiliser un pour 20 litres. Ce n’est pas nécessairement le cas pour tout le monde. Certains auront besoin de plus, d’autres moins comme nous allons le voir.

Si votre population de Bernard l’hermitte herbivore ne contrôle pas la poussée des algues, vous devez en ajouter plus. C’est facilement faisable, car ils sont communs et pas très cher.

Toutefois, gardez à l’esprit que puisque les Bernards l’hermitte se nourrissent des algues, les algues disparaissent progressivement. Les Bernards l’hermitte ont donc de moins en moins de nourriture à leur disposition. Il arrive donc un moment où la quantité devient vraiment trop faible pour tous les Bernards l’hermitte présents dans le bac.

D’après mon expérience, cela peut être problématique et un problème plutôt sérieux en faite. Lorsqu’ils n’ont plus assez de nourriture, certains Bernards l’hermitte s’attaquent aux autres animaux.

J’ai pu observer cela, et j’ai vu des Bernard l’hermitte attaquer des escargots, et même dans un cas, une crevette.

Un problème plus général parfois rapporté est que les Bernards l’hermitte attaquent d’autres animaux et ne sont pas seulement herbivores, mais carnivores ou omnivores. Cela peut grandement avoir un rapport avec le fait qu’ils n’ont pas assez d'algues pour se nourrir. Une fois que toutes les algues sont dévorées, les Bernards eux sont toujours là, mais il n’y a plus de nourriture pour eux. Que se passe-t-il alors ?

Je pense que cela peut conduire à de la prédation dans l'aquarium, car il ne reste plus assez de nourriture pour les Bernards du bac.

Il peut être utile de diminuer le nombre de Bernard l’hermitte pour éviter que cela ne se produise.
Conclusion

Diverses méthodes pour enlever les phosphates ont été décrites. Toutes ont leurs avantages et inconvénients. Choisir une méthode plutôt qu’une autre n’est certainement pas le meilleur choix. Vous devrez plus que sûrement utiliser une combinaison des trois pour arriver à maintenir une qualité d’eau faible en phosphate et empêcher la prolifération des ces algues.

Revenir en haut Aller en bas
Amine
Requin du récif
Requin du récif
avatar


MessageSujet: Re: Phosphate    Mer 12 Sep 2012 - 17:42

pas mal l'article bien


Dernière édition par Amine le Mer 12 Sep 2012 - 18:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.chti-marin.com/
Super Admin
Chef du récif
Chef du récif



MessageSujet: Re: Phosphate    Mer 12 Sep 2012 - 17:42

super cet article, merci FIFI bien
Revenir en haut Aller en bas
http://www.chti-marin.com/
djcosmos59
Ange du récif
Ange du récif
avatar


MessageSujet: Re: Phosphate    Mer 12 Sep 2012 - 18:40

merci pour l'article
Revenir en haut Aller en bas
http://www.chti-marin.com
L'eponge
Ange du récif
Ange du récif
avatar


MessageSujet: Re: Phosphate    Mer 12 Sep 2012 - 19:32

c'est sympa fifi cela pourras servir a beaucoup de monde bien
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Phosphate    

Revenir en haut Aller en bas
 
Phosphate
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hanna Checker phosphate
» potasse organique et phosphate naturel
» Phosphate dans nourriture
» résines anti phosphate et anti nitrates
» Quelle résine anti phosphate ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chti-Marin :: Communauté :: Technique de Maintenance-
Sauter vers: